La parution de l’ouvrage collectif intitulé « la jeunesse Algérienne : Vécu, Représentations et Aspirations»

Initiée par l’Union européenne dans le cadre du projet Sahwa et réalisée au niveau de cinq pays arabes, l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc et la Tunisie en l’occurrence, l’enquête sur la jeunesse est une opération de grande envergure pour la richesse et la variété des données qu’elle a permis de rendre disponibles. Elle a été effectuée sur un échantillon global de 10 000 jeunes, répartis équitablement entre les cinq pays (2000 par pays).

Pour la partie algérienne, cette enquête qui a été conduite par le CREAD revêt une importance particulière. Elle permet d’apporter un nouvel éclairage sur la situation des jeunes Algériens de 15 à 29 ans.

L’enquête algérienne sur la jeunesse permet de disposer d’une base de données très riche sur des thèmes aussi importants que ceux relatifs aux conditions de vie des jeunes, à l’éducation, à l’emploi et au chômage, à la culture, à la migration, y compris la clandestine et à la politique.

Elle permet également de mettre à la disposition du CREAD une mine d’informations d’une richesse inestimable et de combler un déficit criant en matière de données quantitatives et qualitatives sur les jeunes, sur lesquels doit reposer le développement économique et social du pays, dont ils constituent le socle.