Employabilité des jeunes des wilayas de khenchela et de Annaba

Partenaire : Organisation internationale du travail « OIT »

Objet de l’étude:
Aujourd’hui la pyramide des âges en Algérie et telle que la demande d’emploi des jeunes exerce une forte pression sur le marché du travail. Le gouvernement algérien est, par conséquent, contraint d’inscrire l’employabilité des jeunes parmi ses plus urgentes préoccupations. C’est dans cette perspective qu’est mis en œuvre le projet A’AMAL dans les wilayas pilotes de Khenchela et Annaba. D’une durée de 24 mois, ce projet est cofinancé par l’Union Européenne et l’Algérie dans le cadre du Programme d’Appui Jeunes Emploi (PAJE). Il vise le soutien des réformes et des actions du Gouvernement algérien en faveur de la jeunesse.

S’appuyant sur l’approche développement local (DEL) de l’Organisation internationale du travail (OIT), l’objectif principal du projet A’AMAL est de renforcer les capacités, les synergies et les mécanismes de coordination intersectorielle des acteurs locaux dans les wilayas pilotes. L’idée est de renforcer la notion d’inter-sectorialité au travers la mise en place d’espaces de concertation via des Forums pour le développement économique local. Cela permettra de sortir avec des stratégies de développement local concertées.

Il s’agit dans cette étude de cible les objectifs spécifiques ci-dessous :

  • Diagnostiquer socio-économiquement les wilayas de Khenchela et Annaba ;
  • Identifier les chaînes de valeurs les plus performantes dans ces deux wilayas ;
  • Identifier les principaux bassins d’emploi dans les deux wilayas pilotes ;
  • Caractériser le profil des jeunes hommes et femmes dans chaque wilaya pilote ;
  • Proposer des mesures à adopter pour augmenter les capacités des jeunes à trouver un emploi.